• Mes impressions

    こんにちはまたはこんばんは! [Bonjour ou bonsoir!]

     

    (Hanabi saisonniers)

     

    Je suis revenue du Japon il y a peu et j'aimerais vous faire part de mon expérience là bas à travers plusieurs articles, celui-ci est donc le premier de la liste ~

    Voici donc les plus et les moins de ce voyage au Japon:

     

    (Coucher de Soleil sur Miyajima)

     

    - Les plus: Les trains, métros, bus (moyens de transport en général) sont TOUJOURS à l'heure à la seconde près, la ponctualité tout court même, les toilettes (y a trop de boutons mais on s'y fait), la politesse des gens et leur gentillesse (sauf exception évidemment), la langue (bon là c'est plutôt subjectif j'avoue), la modernité et le contraste avec l'ancien, la beauté des paysages, l'architecture des grandes villes, le fait qu'on ne soit pas obligé de laisser de pourboire (c'est même mal vu), les quartiers animés (en soirée et en journée), les grands espaces verts à l'intérieur des villes qui donnent l'impression de ne plus y être mais plutôt en forêt ou en montagne, les konbinis ouverts 24/7/365, le fait qu'il y ait de la clim partout (et j'imagine le chauffage aussi), la propreté des rues et en général, les distributeurs de boissons un peu partout, la possibilité de traverser les rues en diagonales, le fait qu'il y ait des zones fumeurs dans la rue, la nourriture pas trop chère mais qui te remplit bien tout en étant très bonne, les spécialités culinaires de chaque ville et enfin concernant les trains: il y a parfois des boutiques à même le quai du train (souvent pour les bentos, des konbinis, l'équivalent des kiosques que l'on a en France…), il n'y a pas de sonnerie insupportable pour annoncer la fermeture des portes mais une petite musique qui change en fonction de la station et le concept des voitures à l'envers type SNCF n'existe pas.

     

    (La canicule au Japon)

     

    - Les moins: Tout est en Japonais (vous allez me dire "normal" mais c'est compliqué pour les étrangers), il n'y a que peu de traductions dans les grandes villes et presque inexistantes dans les plus petites (sauf dans les métros et hôtels), les gens ne comprennent/parlent que très peu voir pas du tout l'anglais (ou du moins ne veulent pas s'y risquer), le papier toilette ultra fin (oui je sais c'est bizarre de dire ça), le manque de moyens de s'essuyer les mains dans les toilettes publiques, le fait qu'il y ait vraiment beaucoup de monde un peu partout, LA CHALEUR (40°C max quand on y est allé… bon après c'est la saison et c'était exceptionnel mais il y a eu quand même 80 morts!), les restaurants ferment tôt (dernière commande à 21h30), se repérer dans les grandes gares (même si on s'est mieux débrouillés que prévus), les japonais sont généralement plutôt renfermés vers la culture japonaise mais ça s'améliore, tout ou presque doit être payé en espèces, les réservations de trains sont impossibles par internet, les prix qui ne contiennent pas les taxes, les feux de signalisation durent très longtemps, on ne sait jamais de quel coté être pour les escaliers et escalators car cela change tout le temps, il y a l'autorisation de fumer à l'intérieur des restaurants (même si très rarement il y a des zones fumeurs) et enfin mes accompagnateurs.

    Que je revienne sur ce dernier point (je ne vais pas m'étaler, ça reste du domaine de la vie privée et pas très sympa pour eux non plus). J'étais avec mon frère, quelqu'un qui n'aime pas trop sortir visiter ou se balader et qui ne mange pas grand chose et ma mère, qui préfère lui donner raison et qui ne respecte pas trop les traditions dans certains cas… Enfin c'était quand même sympa avec eux!

     

    (La bambouseraie d'Arashiyama au Nord-Ouest de Kyoto)

     

    Enfin voilà! Je pense n'avoir rien oublié, j'espère que ce premier article vous plaira, またね [à la prochaine]!

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :