• メリークリスマス! (Joyeux Noël, tout le monde!) Vous aimez les vacances de Noël?

    Pour la plupart d'entre nous, Noël est temps religieux avec la naissance de Jésus, ou un jour passé chez la famille et les amis. Toutefois, au Japon, les traditions typiques de Noël ne sont pas comme la nôtre. Voici cinq faits pour la période des fêtes de fin d’année au Japon !

     

    Noël au Japon

    #1 Le poulet frit

    Au lieu d'un dîner de dinde (ou autre) comme la plupart des vacances d'hiver sont célébrés, les Japonais pullulent dans la chaîne alimentaire populaire KFC pour une fête de Noël traditionnelle qui a commencé en 1974 après une campagne très réussie a rendu célèbre parmi la culture. Le poulet frit n’est pas seulement super populaire autour de cette période de l'année, mais il fait encore partie essentielle de Noël pour les gens du pays.

     

    Noël au Japon

    #2 Pas de Christ à Noël

    Parce que l'ensemble du Japon est seulement composée de 5% de chrétiens, rien de cette fête n'est religieuse - elle est totalement commerciale! Aucun symbole, pas de chant, juste le Père Noël et beaucoup de shopping. En fait, le jour de Noël et après n'est passé juste que pour ranger le des décorations et de faire place à la nouvelle année. Yep, la saison n'est pas tout à fait aussi spéciale là-bas que chez nous.

     

    Noël au Japon

    #3 Santa-san

    En parlant du grand gars, saviez-vous qu'il n'y a pas seulement une histoire du Père Noël selon la tradition japonaise? Les parents enseignent à leurs enfants plusieurs histoires sur la façon dont les mères et les pères laissent les fenêtres ouvertes afin que le Père Noël puisse entrer. Je suis sûre que les cheminées ne sont même pas vraiment une chose importante au Japon ...

     

    Noël au Japon

    #4 La nouvelle St Valentin ?

    Oui, croyez-le ou non, Noël est la fête des couples au Japon, un peu comme la Saint Valentin moins les chocolats faits maison. Les amoureux de tout le pays seront généralement de sortie et auront un bon repas, à échanger des cadeaux (...), alors que les citoyens célibataires font la fête et se saoulent.

     

    Noël au Japon

    #5 La veille seulement

    Le jour de Noël, et après est passé, pour le nettoyage et la préparation de la nouvelle année. Les citoyens japonais vont encore au travail et à l'école le 25 Décembre simplement parce que la nuit d’avant est quand tout est célébré. Pas de longues pauses, pas de détente après les vacances, juste un accès rapide pour faire la fête, puis de retour au boulot. En fait, la plupart des planifications se fait au cours de la mi-Novembre. Et vous pensiez que nous avons commencé tôt ...

     

    Et c'est tout! J'espère que vous avez apprécié/appris un peu de choses de nouvelles, et surtout, j’espère que tout se passe bien. Mangez beaucoup de buche et dormez.

     

    ありがとう (Merci) 

     

    P.S.: Désolée pour le retard m(_ _)m

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Ohayo! ^^

    Aujourd'hui, au Japon, c'est l'Aoi Matsuri (葵祭), le festival des roses trémières, l'un des plus célèbres festivals de la ville de Kyoto avec le Jidai Matsuri et le Gion Matsuri :)

    Aoi Matsuri

    Tout d'abord que-sont les Matsuris? Ce sont des fêtes principalement religieuses à des dates précises et associées à des sanctuaires précis. Elles sont essentiellement de longues processions à travers la ville et sont populaires.

    Le 15 mai, à l'occasion de l'Aoi Matsuri, environ 500 personnes vêtues de costumes de l’époque d'Heian fidèlement respectés montent des chevaux et marchent derrière des calèches multicolores tirées par des bœufs. Il part du palais impérial de Kyoto et va vers la direction des deux sanctuaires Kamo (Shimogamo-jinja puis Kimogamo-jinja). Il commence aux alentours de 10h30 et se termine vers 17h.

    Aoi Matsuri

    Ce festival combine à la fois la religion bouddhiste et le culte Shintô.

    On retrouve la Saio, une femme faisant traditionnellement partie de la famille impériale et qui devait servir les dieux au sein des sanctuaires Kamo; elle devait exécuter les rituels en tant que prêtresse dans le sanctuaire. Aujourd'hui, c'est une jeune femme célibataire choisie par la ville, repérable par la longue suite de femmes en kimonos autour d'elle.

    Aoi Matsuri

    Ce festival a été mis en place à l'époque d'Heian (710-1185) pendant de mauvaises récoltes, les chariots de roses trémières (Hana Aoi) avait pour but de contrer le mauvais sort. Mais il aurait commencé à l'époque de Nara.

    Aoi Matsuri

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique