• Culture mangakesque

    Culture mangakesque

  • Salut à tous! Aujourd'hui on va parler des différents types de mangas! :3

     

    ° D'abord, selon les âges et le sexe:

    - Kodomo: pour un public jeune (moins de 10 ans).

    - Shōnen: pour un public masculin jeune, de 8 à 18 ans.

    - Shōjo: pour un public féminin jeune, de 8 à 18 ans.

    - Seinen: pour un public masculin adulte, 16 ans et plus.

    - Josei: pour un public féminin adulte, 16 ans et plus.

    - Seijin: pour un public adulte, 18 ans et plus.

     

    ° Après il y a aussi selon les genres:

    - Gekiga: manga dramatique des années 1960-70.

    - Hentai: manga pornographique. Le terme Ecchi (エッチ?) est parfois utilisé pour les mangas érotiques.

    - Mahō shōjo: sous-genre de la fantasy, centré sur des jeunes filles pratiquant la magie.

    - Mecha: sous-genre de la science-fiction, centré sur le combat de robots géants.

    - Yaoi: manga centré sur les relations sentimentales et/ou sexuelles entre hommes.

    - Yuri: manga centré sur les relations sentimentales et/ou sexuelles entre femmes.

     

    ° Et enfin par format:

    - One shot: histoire qui tient en un seul tome voir un seul chapitre.

    - Yonkoma: manga en 4 cases.

    - Webcomic: manga publié sur internet.

     

    Et voilà! ^^ C'était plutôt court mais maintenant vous n'avez plus de raisons pour ne pas participer au sondage, à gauche là! ;)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • La prononciation des symboles des Katakanas

    La prononciation des symboles des Katakanas

    La prononciation des symboles des Hiraganas

    La prononciation des symboles des Hiraganas

     

    Comme à la maternelle yeaaah :3

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Il faut savoir que les KANAS, c'est à dire les Katakana et Hiragana, sont un système simplifié de l'écriture japonaise originelle, les Kanjis, et furent inventés pour les femmes.

    Les Hiraganas et Katakanas représentent le même ensemble de 46 sons de base, mais les caractères ne sont pas écrits de la même façon, et ils n'ont pas la même utilisation dans la phrase japonaise alors qu'il y a 2136 Kanjis usuels!

    Le Romaji n'est que la romanisation d'un mot japonais, assimilé à la phonétique, et n'est donc pas pris en compte dans les écritures japonaises.

    Donc, il y a le Katakana (non, pas l'épée ^^), un style d'écriture servant à retranscrire les mots d'origine étrangère. Par exemple, le beurre se dit バタ [bataa] qui vient du mot anglais "butter". Les prénoms non japonais s'écrivent donc à partir de ces caractères.

    Les différents types d'écritures

    Viens ensuite l'Hiragana, des signes japonais permettant de transcrire les mots japonais. C'est l'écriture la plus simple.

    Les différents types d'écritures

    Puis enfin, il y a le Kanji, des caractères chinois (idéogrammes) adaptés au japonais. Contrairement aux hiragana et katakana, ils ne sont ni des lettres, ni des syllabes. Un kanji est un ensemble de traits, tracés dans un ordre et un sens précis, ayant plusieurs significations et prononciations.

    Les différents types d'écritures

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique